pack south africa

Ca y est, vous vous êtes décidés d’aller en voyage en Afrique du Sud. Excellent choix. Ce pays aux multiples facettes reste un merveilleux souvenir pour moi: entre animaux sauvages du Kruger et British style du Cap.  Mais que devez-vous emporter pour vivre de belles vacances sans souci? Voici une simple liste des 10 choses essentielles à mettre dans votre valise pour l’Afrique du Sud.

1. Un (très) bon appareil photo

J’ai rarement autant fait de photos en voyage qu’en Afrique du Sud. C’est un pays incroyablement varié, riche en rencontres et en couleurs. Entre l’européenne Le Cap, au quartier Boo Kaap coloré, aux cabanes de plage aux couleurs primaires entrecroisées; aux rencontres avec les enfants de Soweto à côté de Johannesburg; et aux animaux impressionnants du parc Kruger, vous ne pourrez que regretter de n’être équipé que d’un iPhone ou d’un compact au zoom faible, qui vous laissera des photos d’animaux floues ou non focussées. Pour ma part, j’ai investi dans un reflex Nikon que je ne regrette pas: le Nikon D7000 avec zoom 18-200mm. J’ai toujours été content de mes clichés. Vous pouvez utiliser le mode P la plupart du temps, puis quand vous vous trouverez face à un coucher de soleil, passez en mode manuel pour obtenir le plus beau cliché de votre séjour. Vous apprécierez aussi de pouvoir passer en mode focus manuel, pratique quand le rhinocéros se trouve parmi des branchages et feuilles. Ce ne sera pas un achat vain: il vous servira également pour vos merveilleux voyages qui viendront par la suite.

2. Des médicaments

Avant votre départ, allez voir votre médecin et demandez-lui une trousse de secours. Prenez au minimum Paracétamol, Biafine et arsenal pour gastroentérite. Une fois au Kruger, ils seront plus difficiles à trouver. Avant votre départ, vérifiez que vous êtes à jour dans vos vaccins classiques.

3. Une assurance rapatriement

Même si les services de santé sur place sont très bons, ils n’en restent pas moins très onéreux. Et il serait dommage de gonfler votre budget voyage par des soins à l’hôpital. Ces quelques dizaines d’euros seront toujours adroitement dépensés si un souci arrivait là-bas. Je pense notamment aux animaux hostiles dans les parcs ou les fourrés dans tout le pays: serpents, scorpions et animaux sauvages au Kruger. Pensez que ce pays a toujours un taux important d’insécurité, surtout dans les villes, et qu’en cas de souci, cette assurance vous sera très utile.

4. De la crème indice 50

Il fait très chaud en Afrique du Sud et le soleil ne fait pas de cadeau. A Johannesburg, la journée, il fait très chaud en été, avec de rares nuages. Au Kruger, votre bras au bord de la voiture pourra rapidement se colorer de rouge.

5. Du répulsif à moustiques

En Afrique du Sud, vous aurez besoin de répulsif à moustiques type Insect Ecran et, si vous allez au Kruger, d’anti-paludéen Malarone. Tartinez-vous régulièrement de répulsif. Pensez qu’il diminue la puissance de votre crème solaire, donc n’hésitez pas à remettre de la crème toutes les heures.

6. Un permis de conduire international

Pour se déplacer au Cap, rien de plus essentiel qu’une petite voiture: route des vins de Stellenbosch, Cap de Bonne Espérance, centre du Cap, Lion’s Head. Une voiture sera aussi essentielle au Cap et à Johannesburg pour votre sécurité. Et pour la conduire en Afrique du Sud, vous aurez besoin de votre permis de conduire national ainsi que d’un permis international. Rapprochez-vous de votre préfecture. Et n’oubliez pas, là-bas, on conduit à gauche. Plus de détails sur le site des affaires étrangères – rubrique Infos Utiles.

7. Chapeau & lunettes

Protégez-vous autant que possible du soleil, en particulier à Johannesburg et au Kruger.

8. Des vêtements chauds

Si comme moi vous allez au Cap au printemps (octobre-décembre), pensez qu’il y fait un climat tempéré, et non chaud comme on pourrait se l’imaginer en Afrique. Prévoyez sweat pour le matin et le soir, et K-way en cas de pluie. Cela vous sera aussi utile pour les morning walks et night tours au Kruger.

9. De la discrétion

Tout le monde le sait, l’Afrique du Sud est un pays à forte criminalité. On tue quelqu’un pour un billet de 5 euros là-bas. Touriste ou local d’ailleurs. Cela ne veut pas dire qu’il faut éviter les quartiers pauvres. Je ne me suis jamais autant senti en sécurité qu’au cœur de Soweto, ou les enfants demandaient à jouer au foot avec nous, heureux de voir un blanc dans leur quartier. Soyez simplement discret avec vos effets personnels et votre argent. Utilisez le coffre-fort de l’hôtel pour y laisser argent, passeport et objets de valeur tels que montres, bijoux et téléphones. Ne les montrez pas. Préférez votre voiture aux vitres fermées et les centres commerciaux, aux marchés de plein air.

10. De l’ouverture d’esprit

Pensez qu’il y a encore peu, l’Afrique du Sud vivait un régime politique discriminatoire et répressif, fondé sur le racisme.  Là-bas, Madiba, alias Nelson Mandela, est celui qui a eu le courage de changer le pays et les Sud-Africains. Il est extrêmement respecté en Afrique du Sud. Il y a deux endroits ou vous devez vous rendre pour lui rendre hommage et comprendre la difficulté de son combat: le musée de l’apartheid et le bidonville de Soweto. Au musée, vous découvrirez comment l’apartheid a été mis en place et comment Madiba s’est battu pour rendre égalitaire le régime politique. Je vous recommande ce musée qui vous plonge dans la vie quotidienne de l’époque. Il est très didactique et on ne s’y ennuie pas. A Soweto, vous découvrirez sa maison et son quartier, et le côté chaleureux et simple de ses habitants. Baladez-vous à vélo, prenez un verre, vous verrez des mains vous saluer et des sourires d’enfants à chaque coin de rue.

C’est à vous!

J’ai oublié un truc? Ajoutez le numéro 11!

Ou bien vous êtes tentés d’y aller? Dévorez le Lonely Planet Afrique du Sud!

Et n’oubliez pas de prévoir votre adaptateur électrique pour recharger vos batteries une fois sur place. Vous pouvez en acheter un ici sur Amazon.

Pour aller plus loin, lisez aussi