Attention aux kiwis!

Il n’y a pas mieux pour découvrir la Nouvelle Zélande que de partir en campervan / camping car. Après 15 jours de road-trip, voici mes conseils et bons plans.

La beauté et la multiplicité des paysages de la Nouvelle Zélande est à couper le souffle. Lors de notre voyage, nous avons choisi de parcourir les deux iles en campervan. Sans aucun doute, une réelle contribution à un souvenir inoubliable. Liberté, praticité, sensation de complicité avec la nature – jamais l’aventure n’aura été aussi magique. Vous hésitez à sauter le pas ou voulez tout savoir avant de louer votre campervan? Voici 10 questions et réponses que vous vous posez avant de réserver votre location de camping-car. Let’s go!

 

1. Est-ce vraiment une bonne idée?

Oui, oui et 100 fois oui! Si vous aimez l’aventure, vous sentir libre, et ne souhaitez pas changer d’hébergement tous les jours, c’est l’occasion unique de vous faire plaisir. Dans un pays 100% adapté à ce tourisme, vous parcourrez tous les paysages en totale immersion.

Vous craignez de ne pas rencontrer d’autres personnes? C’est tout le contraire. Souvent, les campers se concentrent sur des parkings ou emplacements réservés – l’occasion révée de discuter avec des touristes anglais, allemands, ou néo-zélandais en vadrouille dans leur pays.

Le meilleur moyen pour voir les plus beaux paysages.

 

C’est aussi une opération rentable: courses au supermarché, pas d’hôtel à payer, pas de restaurants imposés tous les jours. Votre chambre d’hôtes & restaurant sur roues!…

C’est aussi et surtout le meilleur moyen de voir les plus beaux paysages et de dormir devant: falaises, bord de mer, lac – une expérience unique en son genre. Vous accédez facilement à de nombreux lookouts – panoramas.

 

2. Combien ça coûte?

Pour deux personnes, format Deuce self-contained avec toilettes et douche, compter 60EUR par jour de location. Ajouter ensuite 27EUR par jour pour l’assurance tranquillité (en général ce type de véhicule n’est pas couvert par l’assurance location de véhicule incluse dans la carte Visa Premier, American Express Gold ou Mastercard Gold).

Je vous conseille de prendre les options suivantes:

  • Prepaid gas bottle: cela vous permet de ne pas avoir à racheter une bouteille de gaz avant de restituer le camper
  • 5GB d’internet – nous avions pris 1GB pour charger les cartes Google Maps, mais avons épuisé le crédit en 5 jours

Si vous ne restituez pas le campervan à l’agence d’origine, un one-way fee sera inclus dans la location.

Les campervans ont tendance à pas mal consommer. Heureusement, l’essence est assez bon marché en Nouvelle Zélande.

Le bon plan: demandez une carte AA Smartfuel à votre arrivée à votre loueur ou dans une station essence BP ou Caltex. Elle vous permettra d’économiser 6cts du litre à partir de 40NZD de plein d’essence. C’est un petit plus sympa et totalement gratuit.

AA smartfuel card

AA smartfuel card

Pensez à ajouter le billet du ferry si vous changez d’ile avec votre camper: comptez 250EUR pour deux adultes et un campervan. Il existe deux compagnies pour simuler le prix selon vos dates: Interislander et Bluebridge. En général, Bluebridge est un peu moins chère, mais offre moins de trajets dans la journée.

Les draps et torchons sont fournis avec le campervan. Il est entièrement équipé, comme un gite (micro-ondes, frigo, gazinière, barbecue, WC, douche, etc). Attention, il arrive que selon le loueur, les chaises et table de camping soient en option payante. Contrôlez bien à la location.

Notez bien que vous devrez vous rendre tous les 3 ou 4 jours dans un camping pour recharger votre batterie qui fournit le réfrigérateur et les lumières en énergie. Pour un camping de standing classique, comptez 13EUR pour deux par nuit, véhicule compris.

Pour résumer, voici ici un budget approximatif pour 15 jours de location, en euros:

Location du campervan:    885

Assurance:   405

Essence:   255

Prepaid Gas Bottle:   25

5GB internet:   45

Ferry ticket:   255

Table et chaises:   40

Camping 1 jour sur 4:   70

TOTAL ESTIMATIF:    1980 EUR  –  soit 66EUR par jour et par personne

 

Pour simuler le prix exact de votre location avec vos dates, testez le simulateur en bas de page qui compare les six loueurs de Nouvelle Zélande.

Etant donné les économies à suivre sur la nourriture comme vous cuisinerez dans le campervan, c’est une très bonne opération. Ces 66EUR par jour sont l’équivalent d’une location de voiture et d’hôtel, et restaurants à prévoir. Difficile de faire mieux!

 

3. Est-on vraiment libre d’aller et de se garer / dormir là où on veut?

C’est la grande interrogation. La réponse: cela dépend.

ROULER & SE GARER

Vous pouvez vous garer et circuler partout où les voitures ont accès.

DORMIR

Il existe deux catégories de campervan: self-contained et non self-contained. Un camper self-contained a la capacité de récupérer ses eaux sales. Il porte ce sticker à l’arrière du véhicule.

Campervan self-contained

Campervan self-contained

Vous n’avez pas ce sticker — vous devrez passer chaque nuit dans un camping.

Vous avez ce sticker — alors poursuivez la lecture.

 

TELECHARGEZ L’APPLICATION CAMPERMATE

Cette appli Campermate gratuite vous sauvera la vie. Avant de partir, téléchargez cette appli sur Android ou Apple Store. Profitez de votre connexion wifi en France pour télécharger l’intégralité de la carte de la Nouvelle Zélande. Cela fait 1GB environ, mais vous permettra une fois sur place, meme si vous n’avez pas de connexion internet, de vous géolocaliser et trouver à proximité ou proche de votre ville de destination un parking pour passer la nuit. Vous pourrez voir des photos des personnes l’ayant testé ainsi que des avis de voyageurs. Pratique pour éviter les repaires à moustiques et profiter des meilleurs endroits.

Respectez les lieux de camping autorisés, le camping sauvage est interdit et sévèrement verbalisé. Nous avons plusieurs fois vu vers 6h du matin les rangers contrôler les pakings – soyez prudents.

 

COMMENT ETRE SÛR D’AVOIR UNE PLACE POUR LA NUIT

Mon conseil: commencez la journée tôt (partez de votre parking à 8h). Visez à vous garer pour la nuit au maximum à 17h30. A 18h30, presque toutes les places déjà sont prises. Comme cela, vous êtes sûr d’avoir une bonne place, avec une bonne vue, et ne pas tourner pendant plusieurs heures. Parfois, il faut parcourir 50km pour trouver un autre emplacement de parking.

 

Notre première nuit au bord du Lake Hayes au nord de Queenstown fut un réel émerveillement!

 

4. Comment choisir son modèle de campervan?

Choisissez en fonction du nombre d’occupants.

La version familiale, le Berth 4-6 personnes

Pour 2 à 3 personnes: le Berth 2-3 ou Deuce

Berth campervan Nouvelle Zélande - 2-3 personnes

Berth campervan Nouvelle Zélande – 2-3 personnes

Chaque modèle de van possède également un barbecue et une table extérieurs. Assez agréable pour prendre un apéro au soleil avant le diner – pendant que les saucissent rôtissent!…

Barbecue et camper en Nouvelle Zélande

Barbecue et camper en Nouvelle Zélande

Le loueur Jucy, reconnaissable avec ses vans violets et verts, propose des campervans plus compacts et moins cher, mais en général non self-contained. Il s’agit souvent de voitures break aménagées. Faites bien attention lors de votre choix.

 

5. Est-ce compliqué à conduire (à gauche)?

Si c’est la première fois de votre vie que vous conduisez à gauche, alors oui, il vous faudra quelques heures pour vous y habituer. Les panneaux sont très lisibles et facilement compréhensibles.

 

HABITACLE: VOLANT & COMMANDES

Le volant est à droite, mais les pédales sont inchangées par rapport à la France. Vous freinez avec la pédale de gauche et accélérez avec celle de droite. Les commandes essuie-glaces et clignotant sont inversées: clignotants à droite et essuie-glaces/phares à gauche.

LIMITATIONS DE VITESSE

50km/h en ville, 100km/h hors ville

QUELLES PRECAUTIONS PRENDRE

La boite automatique rend très facile la conduite. Il faut juste prendre en compte le gabarit du véhicule dans la conduite. Utilisez le passager pour vous guider pour le stationnement et les manoeuvres. Un campervan 2 personnes fera entre 6 et 7m de long!

Attention toute particulière pour les rond-points: on les prend vers la gauche, et on cède la priorité aux voitures venant de droite.

 

6. Aspect pratique: comment fait-on pour l’eau, le gaz, les toilettes, l’électricité?

C’est en vérité un des aspects les plus angoissants, et pourtant des plus simples.

Dans chaque camping et chaque ville, vous trouverez une DUMP STATION. Sur l’appli CamperMate, vous pourrez consulter toutes les dump stations de vos environs. Dans ces emplacements, vous pouvez:

  • vider l’eau sale de la douche et de la vaisselle (avec le tuyau gris fourni avec votre campervan)
  • vider la caisse des toilettes (rassurez vous ça ne sent rien, les produits chimiques que vous y mettez dissolvent tout)
  • remplir le réservoir d’eau potable (avec le tuyau jaune de la station)

Le réceptable à eaux usées a une autonomie de 2-4 jours.

 

7. Est-il compliqué de se déplacer sur les routes?

En Nouvelle Zélande, c’est assez facile. Les routes sont assez larges et le parcours assez bien fléché.Vous trouverez moins de panneaux indicateurs sur l’ile du sud que sur l’ile du nord. Comptez aussi plus de temps pour distance équivalente sur l’ile du sud, plus sinueuse et sur laquelle vous roulerez au global moins vite.

 

8. De quoi ai-je besoin pour louer mon van?

Votre permis, votre permis international, votre passeport et une carte de crédit.

 

9.  Des conseils et bons plans?

L’appli CamperMate est géniale pour savoir tout trouver où que vous soyez:

  • dump stations – stations pour vider vos eaux sales et vidanger les toilettes
  • parkings pour la nuit
  • stations essence
  • activités
  • remises chez des commerçants ou attractions touristiques

 

Mes emplacements préférés pour passer la nuit

 

Queenstown: Lake Hayes (ile du Sud)

A seulement 10 minutes au nord de la ville, le site est un havre de paix en contrebas de la route. Un délicieux réveil avec le calme de l’eau et les oies.

Lake Hayes, Nouvelle Zélande

Lake Hayes, Nouvelle Zélande

 

PUNAKAIKI: Pororari River Track Carpark (ile du sud)

A 400m à pied des Pancake Rocks, et à seulement 15m de la gigantesque plage. A également 5m d’un bar restaurant où ils brassent leur propre bière!

Coucher de Soleil à Punakaiki

Coucher de Soleil à Punakaiki

 

Motueka: saltwater baths carpark (ile du sud)

La ville la plus proche du Parc National Abel Tasman. A 5m d’une piscine d’eau de mer. Coucher de soleil saisissant.

Motueka saltwater baths sunset

Motueka saltwater baths sunset

 

Matamata: Hobbiton carpark (ile du nord)

Dormir à l’entrée d’Hobbiton : une expérience incroyable! Vous pourrez accéder aux toilettes toute la nuit.

 

Waitomo: Roselands Carpark

Un petit restaurant dénommé Roselands, à 1km de l’attraction des vers luisants de Black Water Rafting Company. Calme garanti. Soyez sympa avec les propriétaires et prenez votre diner au restaurant. Seulement 15NZD par personne pour un ragout de boeuf avec des coquillettes.

View from Roselands carpark

View from Roselands carpark

 

Auckland: Whangaparaoa Gulf Harbour carpark

Une incroyable vue sur la ville d’Auckland, avec ses lumières qui s’allument à la nuit tombée. Magique!

 

10. Quelle compagnie de camper vaut-il mieux choisir?

Plusieurs compagnies se partagent le marché. Les plus connues sont: Maui, Britz, Jucy, Apollo. Vous reconnaitrez facilement les Jucy avec leurs véhicules vert et violet. Les autres ont un look plus traditionnel.

Peu importe le loueur, c’est la capacité du véhicule à être self-contained, puis son aménagement intérieur qui devront le plus vous correspondre.

Mis à part Jucy, les prix sont identiques entre loueurs. Le comparateur plus bas propose également les promotions temporaires des loueurs, de quoi encore économiser pour votre voyage.

 


A vous de réaliser votre voyage de rêve
en Nouvelle Zélande

 

Comment se rendre en Nouvelle Zélande

Pour vous rendre en Nouvelle-Zélande sur Air New Zealand, compter 1400€ aller-retour. Entre 1200 et 1300€ si vous passez par une compagnie chinoise. Vérifiez votre aéroport de départ et simulez ici le prix de votre vol avec Kiwi:

Où récupérer un campervan

Dans toutes les villes desservies par un aéroport, vous pourrez trouver à quelques mètres de sa sortie un espace location de camper. Ces villes sont Auckland, Wellington, Christchurch, Queenstown. Précisez bien la ville de départ et de retour de votre van lors de la réservation par internet.

 

Où dormir

Avec un camping car self contained (qui récupère l’eau), vous pourrez dormir sur des parkings balisés autorisés aux camping-cars. Tous les 3 jours, devrez passer la nuit dans un camping afin de recharger les batteries. Simulez ici le prix de votre location de campervan en Nouvelle Zélande:

LA RUBRIQUE ÉLECTRICITÉ ET GEEK

En Nouvelle Zélande, les prises sont spécifiques: deux fiches plates en triangle, et une fiche ronde de terre. Vous en trouverez chez Amazon à moins de 10€. Mon conseil de grand voyageur: n’achetez qu’un seul adaptateur et branchez dessus une multi-prise française à moins de 10€. Vous pourrez y brancher vos téléphones et chargeurs d’appareils photo dans vos hôtels. Plus besoin d’acheter par 3 ou 4 les adaptateurs et ne pas savoir quoi en faire à votre retour! Ou de vous battre pour savoir qui va pouvoir se brancher en premier.

Besoin d’idées ou de conseils?

Dévorez le Lonely Planet Nouvelle Zélande (en anglais pour avoir l’intégralité et les détails des deux iles – le guide en français est assez sommaire). Vous pouvez aussi visiter le site de Frogs in NZ, une agence de voyage francophone basée de Nouvelle-Zélande. Conseils et packages à explorer!

C’EST À VOUS!

Vous l’avez fait? Avez-vous enchainé les kilomètres en Nouvelle Zélande? Avez-vous fait les deux iles ou une seule? Combien vous a couté votre location de camping-car? Racontez! Vous avez une question avant de partir? N’hésitez pas.

Pour aller plus loin, lisez aussi