Unique au monde: la Rainbow Mountain et ses 7 couleurs ne manqueront pas de vous impressionner!

 

A quelques heures de route de Cusco, la Rainbow Mountain, Vinicunca ou Montagne des 7 couleurs est un des treks les plus difficiles en raison de l’altitude. Mais l’effort en vaut largement la chandelle, avec une superbe vue sur un phénomène naturel unique au monde. Une vue impressionnante et inoubliable. Envie de savoir comment vous y rendre, les difficultés sur parcours, les bons plans avant de vous lancer? Suivez le guide!

 

 

7 couleurs pour 7 sensations

 

Les couleurs de la Rainbow Mountain se superposent dans des étages acidulés. On se croirait dans une boutique de douceurs sucrées au goût piquant. Les grains de poussière piquant délicatement le visage semblent de petits grains de sucre qui s’envolent de la montagne. Sept couleurs. Sept sensations. Prenez le temps au sommet d’admirer les couleurs autant que vous le pourrez. Vous verrez des détails insoupçonnés émerger, comme si ses sept couleurs prenaient vie.

 

 

JAUNE. Ces petites bandes citronnées semblent aussi acides au goût qu’aux yeux. Elles éveillent le regard endolori par la montée finale. Saupoudrée de soufre, la montagne arbore avec prétention l’or des dieux. La poudre d’étoiles tombée des cieux scintille sous les rayons du soleil.

 

Rainbow Mountain, Pérou

Rainbow Mountain, Pérou

 

ORANGE. Il est d’une intensité rare. Ce safran vif attire tous les regards. En bande fine sur la montagne et en abondance sur la crête, il surprend autant qu’il fascine. Mi-ocre mi-agrume, il invite à l’incongru et à la surprise. Encadré d’or et de poudre de rubis, il émerge gagnant des sommets d’altitude.

 

Rainbow Mountain, Pérou

 

ROUGE. Intense et puissante, la poudre de rubis captive. Elle offre une force inédite à cet ensemble acidulé. Elle crie son audace et prend le pas sur les autres tonalités. Ce léger cuivré rougi par la pluie, le brouillard et le soleil impose avec véhémence son cri. Un cri de force et de puissance, qui éteint les autres couleurs à jamais.

 

Rainbow Mountain, Pérou

 

BLEU. Il est rare, et pourtant semble s’imposer comme le seul lien entre la montagne et les cieux. Le ciel sans nuage, d’un bleu cristallin semble ne se refléter que dans une seule bande de couleur. Un cyan fin, tracé au crayon ou au pastel, tout en subtilité et en harmonie. Un cyan se faisant parfois mauve. Solitaire, il sait pourtant se faire courageux dans l’adversité. Qui a dit que le nombre faisait la force?

 

Ciel bleu sur la Rainbow Mountain, Pérou

 

VERT. Calme et intemporel, le vert s’est aussi posé sur cette montagne. Telle de la poudre d’émeraude, il cercle le bleu et le jaune, comme si ces deux couleurs n’étaient pas faites pour s’entendre. Brillant sous le soleil, il semble de petits éclats de jade saupoudrés sur les pentes de terre. Si sacré, qu’on se laisse captiver par ses reflets.

 

Rainbow Mountain, Pérou

 

MARRON. Ce brun doux et chaud ne se voit que lorsque de petits nuages apportent une douce ombre sur la crête de la montagne. On croit alors entrevoir une terre aux reflets havane, lustrés comme un bois précieux, poli par le temps et des gestes précis.

 

Descente de la Rainbow Mountain, Pérou

 

GRIS. Ténébreuse, la couleur grise semble avoir été versée au tamis. Des cendres délicatement tombées en pluie qui tapissent de fines lames de couleur. Suffisantes pour créer un rendu spectaculaire.

 

 

 

Un trek difficile – vous êtes prévenus!

 

Si vous n’êtes pas habitué d’alpinisme ou de treks en altitude, vous le ressentirez certainement: le manque d’oxygène se voit très vite. Vous jambes semblent engluées dans le sol. Le moindre pas nécessite un effort incroyable. Deux pas et vous serez essoufflé.

 

Dernière montée avec la Rainbow Mountain, le passage le plus difficile

 

Aussi, restez à l’écoute de votre corps. Accordez-vous des pauses régulières. Reprenez votre souffle. Si vous forcez, le mal de tête vous envahira vite et ne vous quittera pas avant votre retour à Cusco.

Toutes les demi-heures, forcez-vous à boire deux à trois gorgées d’eau. Le soleil et le manque d’oxygène vous feront puiser dans vos réserves. Aussi, forcez-vous à boire, même si vous n’en ressentez pas l’envie.

Enfin, dernier conseil donné par notre guide Arturo, ne restez pas plus de 20-25 minutes en haut, face à la Rainbow Mountain. A 5,200 mètres l’oxygène est faible et vous risquez l’évanouissement. Je suis resté 20 minutes et suis redescendu avec la tête comme une pastèque, avec un sentiment de flotter dans du coton. Restez prudent et suivez les conseils de votre guide.

 

Le chemin est long avant d’arriver à la Rainbow Mountain

 

 

PARCOURS AVANT LE SOMMET EN TROIS ETAPES. Votre parcours commence à la petite cabane de bois où vous payez votre droit d’accès à la montagne Vinicunca. Par la suite, le premier tiers du chemin est une douce pente. Le second tiers est une zone plutôt plate, sur laquelle vous pourrez reprendre votre souffle. Ensuite vient le dernier tiers et la partie sans doute la plus difficile: pente plus marquée. Faites des pauses pendant cette dernière partie, ou prenez un cheval.

 

Rainbow Mountain: les locaux sont à l’aise

 

Que prévoir pour y arriver?

 

UN SAC A DOS LEGER. En soit, ce trek n’est pas compliqué en termes de parcours. Vous marcherez plus confortablement si vous n’êtes pas alourdi par un sac à dos. Alors ne faites pas comme moi qui y suis allé avec mes 15kg d’équipement photo sur le dos! Le poids de votre propre corps et d’une bouteille d’eau sera déjà suffisant pour vous!

 

DES VETEMENTS CHAUDS. Prévoyez des vêtements chauds (chaussettes de ski montantes, polaire zipée facile à retirer, bonnet, lunettes de soleil indice UV4, doudoune sans manche). Il ne fait pas chaud et le vent est froid. Mais dans certains passages et avec l’effort, vous ressentirez la chaleur du soleil sur votre peau. Donc prévoyez des vêtements faciles à retirer. Et bien sur une crème solaire SPF50 car à cette altitude les rayons ne font pas de cadeau!

 

A mi chemin vers le sommet de la Rainbow Mountain, Pérou

 

PRENEZ VOTRE TEMPS. Ne vous affolez pas et prenez votre temps. L’oxygène vous manquera et vous ressentiez tout le poids de votre corps pour effectuer cette montée. Faites des pauses régulières pour reprendre votre souffle. Ne paniquez pas, le bus de repartira pas sans vous.

 

 

Comment réaliser ce trek – conseils avisés

 

Panneau d’accueil de la Rainbow Mountain, Pérou

 

Vous avez deux créneaux dans la journée pour ce trek. Notre guide Arturo nous a dit que le meilleur créneau était le premier du matin. A partir de 11 heures, le vent se lève sur la colline panorama. A 5200 mètres, ce vent est glacial et pénètre les vêtements. Vous n’y resterez pas longtemps croyez-moi!

Si vous prenez le second créneau, vous aurez moins de personnes sur la colline avec vous, c’est sûr, mais je vous promets que vous aurez froid!

Vous pouvez monter un cheval si vous ne vous sentez pas capable de faire le trek à pied. Il vous en coutera 30 soles (environ 8€) pour tout le parcours. Attention cependant, les chevaux ne vont pas jusqu’au sommet. Vous aurez la dernière côte à faire à pied (et elle monte bien!).

Pour prendre un cheval à 10 soles, je vous conseille de faire la première partie à pied, puis de prendre un cheval redescendant du sommet à mi-parcours. Vous pourrez facilement en négocier le prix et vous octroyer une petite pause avant l’ascension finale.

 

Chevaux à la Rainbow Mountain, Pérou

 

 

CONSEILS POUR La Rainbow Mountain, Pérou

 

COMMENT Y ALLER

 

Paris-Cusco est une destination fréquente d’Air France via Lima. Contrôlez régulièrement les promotions sur Air France ou KLM. Un prix moyen de 800-1200€ l’aller retour en éco (selon la saison). Vérifiez votre aéroport de départ et simulez ici le prix de votre vol avec Kiwi:

LATAM est une compagnie régulière qui offre de nombreuses options de vol sur une même journée. Assez pratique pour prendre en correspondance depuis votre vol transatlantique. A noter: si vous prenez votre vol séparément de votre vol international, vous devrez récupérer vos bagages à Lima et refaire un check-in. Prévoyez suffisamment de temps. En low cost, donc moins chers, vous pouvez regarder Viva Air, Peruvian Airlines et Star Peru pour les vols intérieurs.
 

COMMENT RÉSERVER VOS BILLETS POUR L’Excursion Rainbow Mountain

 

J’ai réservé mes billets depuis la France directement sur Find Local Trips et j’ai réalisé l’excursion avec Kantu Tours. Un mini bus passe vous prendre à 5h du matin à votre hôtel. Vers 8h, vous avez un petit déjeuner pain et boisson chaude dans un village à proximité de la Rainbow Mountain. Vers 10h, votre trek commence. Votre mini-bus vous redescend après pour un déjeuner (attention ce n’est pas un cinq étoiles, mais vous mangez à votre faim). Le mini-bus vous dépose ensuite à proximité de la place principale de Cusco. Cette journée entière est vendue 40 USD, soit environ 33€. Vous êtes accompagné par un guide local anglophone. Il saura vous expliquer la formation de la montagne et de ses couleurs. Enfin, il vous accompagne jusqu’en haut de la montagne et veille à votre santé (étourdissements etc). J’ai été particulièrement impressionné par le professionnalisme de notre guide, Arturo! Prévoir en plus 10 soles (2,50€) pour payer votre entrée au chemin menant à la montagne.

 

 

OÙ DORMIR

 

Mon conseil: séjournez au centre de la ville. L’Hotel Kamila Lodge est un excellent choix: il est proche du centre ville historique, dans un quartier sûr de jour comme de nuit, avec un look traditionnel. Les douches possèdent de l’eau chaude. Dans deux salons disponibles jour et nuit, vous trouverez de l’eau chaude et du thé à disposition pour vous réchauffer. Attention, comme toutes les maisons au Pérou, l’isolation n’est pas au top et les pièces ne sont pas chauffées. Prévoyez des vêtements chauds pour dormir. Compter 40 USD la nuit pour deux.

 

 

La rubrique électricité et geek

Au Pérou, vous trouverez à la fois des prises type américaines et type européennes. Vous devez donc au cas où prévoir un adaptateur type USA. Vous en trouverez chez Amazon à moins de 10€. Mon conseil de grand voyageur: n’achetez qu’un seul adaptateur et branchez dessus une multi-prise française à moins de 10€. Vous pourrez y brancher vos téléphones et chargeurs d’appareils photo dans vos hôtels. Plus besoin d’acheter par 3 ou 4 les adaptateurs et ne pas savoir quoi en faire à votre retour! Ou de vous battre pour savoir qui va pouvoir se brancher en premier.

 

 

C’EST À VOUS!

 

 

Vous y êtes allé ou vous prévoyez de vous y rendre? Cusco vous a plu? La Rainbow Mountain? Qu’avez-vous préféré? Racontez.

 

Envie de partir? Dévorez le Lonely Planet Pérou!

Pour aller plus loin, lisez aussi