Conseils, parcours – visitez le Machu Picchu sans ne rien rater! Visite depuis Cusco sur la journée.

 

Un lieu magique. Entrer dans la légende. Passer la porte du Machu Picchu, c’est découvrir un lieu mythique posé entre les montagnes. C’est découvrir avec des yeux d’explorateurs un endroit qui a fasciné tant de voyageurs. C’est poser le pied sur le seuil de l’Histoire. Mais se rendre au Machu Picchu peut s’apparenter à une véritable expédition. Alors pour ne rien rater et ne pas paniquer, suivez le guide!

 

 

Un site magique, entre montagnes et ciel

 

Entre les nuages et la montagne. Entre la vallée et les cieux. Le Machu Picchu fascine autant qu’il interroge. Posé sur un flanc de roche, entre le Wayna Picchu et la montaña, les murs, escaliers et esplanades vous couperont littéralement le souffle.

 

Le Machu Picchu depuis la cabane des gardes, Pérou

 

Les terrasses donnent le vertige. Posées sur le flanc abrupt de la montagne, elles racontent l’histoire de ceux qui construisirent la plus fascinante des cités. Les escaliers sont une étape d’un fabuleux voyage dans le temps. Marche après marche, pierre après pierre, la sensation de voir revivre une cité jadis habitée se fait réalité.

 

 

Toucher du doigt la magie de ce lieu mythique commence par l’ascension de la montagne en bus. Plus les lacets sont font rapprochés, plus la cité s’entrevoit à travers la végétation. Cette sensation est une immense émotion qui ne vous laissera pas indifférent. Une fois les portes du bus ouvertes, ça y est les portes de la cité des incas s’offre à vous.

 

Porte du Machu Picchu, Pérou

 

 

Ici, les pierres murmurent l’histoire des incas

 

Fouler le sol de la cité, c’est aussi écouter l’histoire des incas. Ici, chaque pierre raconte une histoire. Polie à la main pour s’emboiter à la perfection avec ses voisines sans usage du mortier, chaque pierre transforme les murs en de véritables origamis. Comme en lévitation, elles dessinent des formes secrètes, dont chacune se fait unique.

 

Fenêtre inca au Machu Picchu, Pérou

Chapeaux de touristes péruviens au Machu Picchu, Pérou

 

En contrebas serpente autour de la montagne la rivière Urubamba. Comme un collier de jade, elle s’enroule autour de la cité pour mieux la mettre en valeur, l’aider à s’envoler, jusqu’à toucher les nuages.

 

 

Et comme si l’émotion n’était pas suffisante, installez-vous en haut du site sur un banc. Surprenez-vous à arrêter le temps. Un temps figé depuis le départ des derniers habitants de la cité perdue, laissée pour être contemplée, respectée et partagée.

Terrasse du Machu Picchu

 

Au pied des montagnes caressées par les cieux, les pierres gagnées par la végétation accueillent les sages lamas qui entretiennent le site. Un retour à la nature pour un lieu à préserver pour l’éternité.

 

Lama au Machu Picchu, Pérou

 

 

 

Train, parcours, guide – détails pratiques

 

Alors faisons le chemin à l’envers. Pour arriver au Machu Picchu, vous devez prendre un bus au village de Aguas Calientes – ou monter les escaliers à pied.

Pour arriver à Aguas Calientes, vous devez venir en train, en minibus ou en trek depuis Cusco.

Prêt? Top départ!

 

Pour vous rendre à Aguas Calientes, le village dans la vallée du Machu Picchu, vous avez trois options:

  1. le train depuis Cusco – avec Peru Rail ou Inca Rail
  2. le bus – consultez les conseils sur tripadvisor – je n’ai pas testé cette option
  3. le trek sur 4 ou 2 jours – si vous avez le temps je vous recommande cette option

 

Depuis Aguas Calientes, pour vous rendre au Machu Picchu vous devrez acheter vos billets de bus au village, à la petite cabane verte à coté de la rivière. Les bus partent toutes les 10 minutes. Compter 20USD par trajet par personne.

 

Pour acheter vos billets d’accès au site, ne passez pas par une agence de voyage, mais achetez-les sur le site officiel du ministère de la culture péruvien. Vous avez différentes options de billet:

    1. 1o turno: 120 soles péruviens, soit 40EUR environ – accès au site uniquement le matin jusque midi. Vous devrez dormir la veille à Aguas Calientes.
    2. 2o turno: 120 soles péruviens, soit 40EUR environ – accès au site l’après midi uniquement à partir de midi. Vous devrez dormir à Aguas Calientes le soir.
    3. Machupicchu + montaña: 200 soles péruviens, soit 53EUR environ – accès au site le matin et à la montagne sur le créneau de 1h proposé (accès refusé en dehors de ces horaires)
    4. Machupicchu + wayna picchu: 200 soles péruviens, soit 53EUR environ – accès au site le matin et à la montagne sur le créneau de 1h proposé (accès refusé en dehors de ces horaires). C’est celle que j’ai prise.

 

La montaña Machu Picchu est la grande montagne derrière le site. C’est la moins visitée. C’est celle par laquelle on accède quand on fait le trek de 2 ou 4 jours. Magnifiques vues sur le site.

Le Wayna Picchu est la montagne pointue souvent photographiée – c’est celle qu’on voit en arrière sur la photo couverture de cet article. Vue vertigineuse sur le site. Si vous aimez les escaliers, go!

Vous devrez impérativement vous présenter à l’entrée du site avec votre passeport, votre billet imprimé et prendre et payer un guide sur place pour effectuer une visite. Il s’agit de la nouvelle réglementation mise en place en 2017. Cette réglementation vise à mieux encadrer les visiteurs et éviter que certains ne montent sur les ruines. Si vous oubliez le passeport ou le billet, vous ne pourrez pas entrer.

 

Se rendre au Machu Picchu se mérite. Voici les étapes à suivre:

 

  1. 2 mois avant minimum – réserver vos billets pour le site du Machu Picchu – sur le site officiel du ministère de la culture péruvien
  2. le même jour réserver votre trek avec une agence comme Kantu Tours ou vos billets de train sur Peru Rail ou Inca Rail
  3. 1 mois avant, si vous avez prévu de dormir à Aguas Calientes, réservez un hôtel. Si vous visitez le Machu Picchu le matin, vous devez dormir la veille à Aguas Calientes. Si vous avez prévu de visiter l’après midi, je vous recommande d’y dormir le soir car pour avoir votre train pour Cusco, votre visite du site sera écourtée, ce qui est dommage.
  4. le jour J, acheter vos billets de bus
  5. le jour J payer votre guide pour la visite du site (obligatoire depuis 2017)

 

En quittant le site, n’oubliez pas de tamponner votre passeport avec le tampon Unesco du site. Un souvenir inoubliable!

 

Conseils pour le Machu Picchu

 

Comment y aller

 

En avion jusque Cusco

 

Paris-Cusco est une destination fréquente d’Air France via Lima. Contrôlez régulièrement les promotions sur Air France ou KLM. Un prix moyen de 800-1200€ l’aller retour en éco (selon la saison). Vérifiez votre aéroport de départ et simulez ici le prix de votre vol avec Kiwi:

En train / bus / trek depuis Cusco jusque Aguas Calientes

 

Pour vous rendre au Machu Picchu, votre étape obligatoire sera la ville de Agua Calientes, qui se trouve dans la vallée. Pour s’y rendre depuis Cusco, il existe trois solutions:

  • le train – la plus chère mais la plus tranquille – compter 100-150$ US par trajet (soit environ 250$ US par personne pour un aller retour). Deux compagnies s’y rendent: Inca Rail et Peru Rail. Les deux se valent. J’ai personnellement préféré le confort de Peru Rail. Le train vous permet de faire l’aller retour sur la journée – attention journée très longue et fatigante en perspective 🙂
  • le bus – la moins chère mais la plus time-consuming. Compter une journée entière pour rejoindre Agua Calientes, en prenant 2 à 3 bus.
  • le trek – depuis Cusco ou à mi-chemin du train vers Agua Calientes. Il faut compter deux jours de marche dans la foret. Si vous avez le temps je vous recommande cette option. Elle vous fera revivre les chemins pratiqués par les incas et vous portera aux portes du Machu Picchu pour le lever et le coucher de soleil. Magique! Vous pouvez également faire le trek de 4 jours depuis Cusco si vous avez le temps. Je vous recommande Kantu Tours pour ce trek – excellente agence!

 

 

En bus / en trek de Aguas Calientes jusqu’au Machu Picchu

 

Une fois que vous êtes arrivé à Aguas Calientes, il vous faut monter au Machu Picchu. Deux possibilités:

  • le bus – compter 20$ US par personne l’aller simple. Achetez votre billet au bord de la rivière, à la petite cabane verte. Conseil: foncez quand vous sortez du train, traversez le marché le plus vite possible afin d’être dans les premiers. Sinon c’est 45 minutes de queue à la cabane. Les bus partent toutes les 10 minutes. Le trajet dure environ 20 minutes.
  • à pied – beaucoup de marches, mais excellent pour les fessiers. Compter 1h30 à 2h pour monter à rythme modéré. Mais c’est gratuit!

 

 

Votre billet pour le Machu Picchu

 

Il existe de nombreuses agences de voyage qui se camouflent en billetterie officielle pour vous vendre des billets avec une marge. Une seule adresse officielle: le site du ministère de la culture péruvien. Le hic c’est que leur site est un vieux site toujours en Flash, donc pas visible sur les mobiles par exemple.

Voici comment pas à pas réserver votre billet:

  1. Tout à gauche, sélectionnez votre Ruta: Machu Picchu
  2. Sélectionnez votre parcours:
    1. 1o turno: 120 soles péruviens, soit 40EUR environ – accès au site uniquement le matin jusque midi.
    2. 2o turno: 120 soles péruviens, soit 40EUR environ – accès au site l’après midi uniquement à partir de midi.
    3. Machupicchu + montaña: 200 soles péruviens, soit 53EUR environ – accès au site toute la journée et à la montagne sur le créneau de 1h proposé (accès refusé en dehors de ces horaires)
    4. Machupicchu + wayna picchu: 200 soles péruviens, soit 53EUR environ – accès au site toute la journée et à la montagne sur le créneau de 1h proposé (accès refusé en dehors de ces horaires). C’est celle que j’ai prise.

 

La montaña Machu Picchu est la grande montagne derrière le site. C’est la moins visitée. C’est celle par laquelle on accède quand on fait le trek. Magnifiques vues sur le site.

Le Wayna Picchu est la montagne pointue souvent photographiée – c’est celle qu’on voit en arrière sur la photo couverture de cet article. Vue vertigineuse sur le site. Si vous aimez les escaliers, go!

 

Vous devrez impérativement vous présenter à l’entrée du site avec votre passeport, votre billet imprimé et prendre et payer un guide sur place pour effectuer une visite. Il s’agit de la nouvelle réglementation mise en place en 2017. Cette réglementation vise à mieux encadrer les visiteurs et éviter que certains ne montent sur les ruines. Si vous oubliez le passeport ou le billet, vous ne pourrez pas entrer.

 

Je vous conseille de réserver au moins un mois en avance, 2 à 3 mois l’été. Vous pouvez faire le Wayna Picchu de 10-11h si vous prenez le train de 6h à Cusco et arrivez à prendre le 1er bus à Aguas Calientes. Mais ce sera juste. Nous avons dû courir et sommes arrivés juste à temps pour le Wayna Picchu à 11h (il se trouve à l’opposé de l’entrée du site).

 

Pour ne pas payer de surtaxe de change à la réservation de vos billets sur internet, pensez à vous équiper d’une carte bleue de type Revolut, N26 ou Ditto Bank. A découvrir dans mon article sur les moyens de paiement à l’étranger.

 

Où dormir – mon conseil hôtel à Cusco

 

Mon conseil: séjournez au centre de la ville. L’Hotel Kamila Lodge est un excellent choix: il est proche du centre ville historique, dans un quartier sûr de jour comme de nuit, avec un look traditionnel. Les douches possèdent de l’eau chaude. Dans deux salons disponibles jour et nuit, vous trouverez de l’eau chaude et du thé à disposition pour vous réchauffer. Attention, comme toutes les maisons au Pérou, l’isolation n’est pas au top et les pièces ne sont pas chauffées. Prévoyez des vêtements chauds pour dormir. Compter 40 USD la nuit pour deux. Vous serez à 20 minutes de taxi de la gare pour Aguas Calientes.

 

 

La rubrique électricité et geek

 

Au Pérou, vous trouverez à la fois des prises type américaines et type européennes. Vous devez donc au cas où prévoir un adaptateur type USA. Vous en trouverez chez Amazon à moins de 10€. Mon conseil de grand voyageur: n’achetez qu’un seul adaptateur et branchez dessus une multi-prise française à moins de 10€. Vous pourrez y brancher vos téléphones et chargeurs d’appareils photo dans vos hôtels. Plus besoin d’acheter par 3 ou 4 les adaptateurs et ne pas savoir quoi en faire à votre retour! Ou de vous battre pour savoir qui va pouvoir se brancher en premier.

 

 

C’est à vous !

 

Vous y êtes allé ou vous prévoyez de vous y rendre? Cusco vous a plu? Le Machu Picchu? La Rainbow Mountain? Qu’avez-vous préféré? Racontez.

Envie de partir? Dévorez le Lonely Planet Pérou!

 

Pour aller plus loin, lisez aussi