Tout le monde connaît Cancún au Mexique, ses plages de sable blanc, ses hôtels bétonnés, sa vie agitée pour les assoiffés de fête. Mais si comme moi vous préférez garder la plage de sable blanc et la mer chaude des Caraïbes, sans la frénésie et les constructions modernes, regardez en face. Vous y trouverez la minuscule Isla Mujeres, petit îlot délaissé des hordes de touristes. Sur cet havre de paix, au calme, les pieds dans le sable, rendez-vous au dépaysant port des pêcheurs pour déguster la meilleure des langoustes. Tongs, fourchette, couteau, c’est parti!

Les pieds dans le sable, la langouste fond sur la langue

Vos pieds jouent à se poser doucement sur le sable chaud. Puis, par de petits mouvements saccadés mais contrôlés, ils s’enterrent doucement sous la surface, leur permettant de retrouver une véritable fraicheur. Les petits grains micacés chatouillent parfois la peau, sans s’y attendre. Entre les orteils. C’est agréable. On se surprend parfois à trouver un endroit plus frais que ce qu’on aurait imaginé. Face à la mer, calme et transparente, vous observez les barques de pêcheurs qui se laissent dorloter par les douces vagues. Quelques casiers entassés maladroitement, quelques filets rafistolés de bleu. Puis elle arrive. Son doux parfum vous chatouille immédiatement le nez. La langouste est arrondie dans votre assiette, blanche sur le ventre, rose-orangée sur le dos. Elle semble étonnamment moelleuse. A peine la fourchette ne se pose sur elle, qu’elle se sépare en morceaux. En bouche, c’est une douce sensation qui vous remplit: un léger goût iodé, juteux, connu et pourtant si singulier. Ferme mais fondante, elle se laisse délicatement mâcher. Un plaisir si simple et pourtant si mémorable. Vous dégustez une langouste à la Isla Mujeres, les pieds dans le sable.

Cancún – Isla Mujeres : une traversée du béton vers l’authentique

Eau de la baie vers Isla Mujeres, Mexique

Eau de la baie vers Isla Mujeres, Mexique

La traversée de 7km n’est pas longue. Une petite demie-heure en pirogue ou petit bateau suffit pour traverser la baie de Cancún et se rapprocher du paradis. La couleur de l’eau est déjà frappante. Un bleu turquoise tirant plus sur le bleu que le vert, et une écume d’une blancheur immaculée.

A votre arrivée au débarcadère, c’est le plongeon dans le coin des pêcheurs qui séduit: bateaux aux couleurs acidulées mouillant sur le sable blanc, casiers de crustacés entassés nonchalamment, débarcadère de bois vieilli où vos pieds mouillés laissent de douces traces qui s’évaporent au soleil.

En pénétrant dans le village qui jouxte le port, vous serez séduit par ces ruelles ombragées, où les façades rivalisent de couleurs. Sans doute vous aussi tomberez-vous sous le charme de cette petite maison du bonheur façon Ricola? Imaginez-vous chaque matin prendre votre café sur ce petit balcon, face à une mer transparente…

Maison acidulée à Isla Mujeres, Mexique

Une délicieuse plage à croquer

Mais bien évidemment, la Isla Mujeres ne serait si paradisiaque si elle ne proposait pas une plage digne de ce nom. Sable blanc à perte de vue, eau cristalline, mer chaude et calme. Ce serait tellement dommage de ne pas y rester plus longtemps…

Conseils pour la Isla Mujeres, Mexique

Comment y aller

Depuis Cancún, rejoignez l’embarcadère de Puerto Juarez. Ne prévoyez pas d’y aller en voiture. Cela ne sera pas utile. Après 15 minutes de ferry ou 20 minutes de bateau, vous arriverez sur l’île. Vérifiez votre aéroport de départ et simulez ici le prix de votre vol avec Kiwi:

Où dormir

Vous aurez le choix selon votre budget. Nous avions choisi l’auberge de jeunesse face à la plage: Poc-Na Hostel. Une solution décente pour les petits budgets de fin de séjour. Vous trouverez de nombreux hôtels de meilleur standing sur Booking. Le plus de l’auberge: elle se trouve à 10 mètres de la plage.

Que faire

Vivez le calme et la paix des vacances, pour de vrai. Le matin, levez-vous tardivement et dirigez-vous vers Lola Valentina – le meilleur petit déjeuner que j’ai jamais mangé (je vous jure que c’est vrai). Choisissez parmi la dizaine de plats proposés (entre brunch et petit déjeuner) et laissez-vous charmer. Mon coup de cœur: la confiture maison banane-mangue-coco sur pain toasté à la coco. Le vrai petit déjeuner au saveurs Caraïbes, dont Lola n’a pas voulu partager la recette! Ensuite, dirigez-vous vers la plage. A l’ombre d’un cocotier (attention parfois des cocos tombent par terre) ou au soleil, profitez de ces rayons réchauffant le cœur au calme. Si vous préférez l’aventure, optez pour la nage avec les requins-baleines (compter 150$ la journée) ou le snorkeling sur la partie récifs récemment ouverte! Vous pouvez aussi traverser l’île en moins d’une heure aller-retour. Et bien entendu, tous les soirs, rendez-vous à l’embarcadère pour déguster votre langouste, les pieds dans le sable…

 

C’EST À VOUS!


Vous partez bientôt ou envie d’en savoir plus, dévorez le Lonely Planet Mexique!

Et vous, êtes vous allé à la Isla Mujeres? Vous en rêvez? Commentez!

Pour aller plus loin, lisez aussi