L’essentiel à emporter pour vos vacances en Colombie sans surprise.

Ca y est, vous vous êtes décidés d’aller en voyage au Colombie. Excellent choix. Un pays aux multiples facettes, entre plages à Carthagène des Indes, villages pittoresques comme Villa de Leyva, et capitale dans la montagne comme Bogotá. Mais que devez-vous emporter pour vivre de belles vacances sans souci? Voici une simple liste des 10 choses à mettre dans votre valise pour la Colombie.

1. Un (très) bon appareil photo

Avant le départ, profitez-en pour vous offrir un appareil qui vous offrira de beaux clichés, une bonne tenue de batterie, et offrez-lui une carte mémoire riche, qui vous permettra d’y stocker photos et films. Essayez également de vous procurer un appareil résistant: chocs, soleil, humidité, pluie. Pour ma part, j’ai investi dans un reflex Nikon que je ne regrette pas: le Nikon D7000 avec zoom 18-200mm. J’ai toujours été content de mes clichés. Si ce qui vous passionne est la nature, optez pour un meilleur zoom 55-300mm minimum.

 

Pour recharger votre appareil photo, en Colombie, les prises sont identiques à celles des Etats-Unis, une fiche plate à deux encoche. Vous en trouverez chez Amazon à moins de 10€. Mon conseil de grand voyageur: n’achetez qu’un seul adaptateur et branchez dessus une multi-prise française à moins de 10€. Vous pourrez y brancher vos téléphones et chargeurs d’appareils photo dans vos hôtels. Plus besoin d’acheter par 3 ou 4 les adaptateurs et ne pas savoir quoi en faire à votre retour! Ou de vous battre pour savoir qui va pouvoir se brancher en premier.

2. Un sac à dos confortable

En  Colombie, vous allez faire pas mal de randonnées ou de balades, certaines parfois dans des endroits moins faciles d’accès ou avec de vieux pavés comme à Villa de Leyva. Vous aurez parfois un magnifique soleil, parfois de la pluie. Prenez donc un sac à dos confort, dans lequel vous pourrez tout ranger, mais aussi qui ne boit pas trop vite l’eau, afin de protéger son contenu de la pluie du soir. Evitez les Eastpack aux bretelles enduites de plastique – cela a tendance à empêcher l’évacuation de la sueur et de l’humidité. North Face produit des sacs confortables, aux bretelles respirables, et extrêmement résistants.

3. Une assurance santé / accident

En Colombie en randonnée tout peut arriver: chevilles tordues, chutes sur des roches glissantes, et rencontres avec les serpents. Soyez prévoyant! Souvent, ces assurances sont inclues dans votre carte bancaire, en particulier à partir du niveau Gold. Sinon, souscrivez à une carte American Express Gold pour bénéficier des assurances incluses (première année gratuite).

4. Des médicaments

Il fait très humide et frais les soirs en Colombie, tandis qu’en journée la température peut facilement monter jusqu’à 40 degrés. Le tout allié à une alimentation différente = risque de tourista. Prévoyez au minimum de quoi agir en cas de diarrhée et de maux de tête (Paracétamol). Si vous allez à Cartagène des Indes, attention au coup de chaud en plein soleil!

5. Chapeau & lunettes

S’il ne pleut pas, vous verrez que le soleil peut vite taper. A Bogotá, avec l’altitude on s’en rend moins compte. Et pourtant le résultat est traitre. Couvrez-vous avec casquette ou chapeau, et lunettes en permanence la journée. A Carthagène, vous pourrez investir dans un beau Panama pour pas trop cher (120€).

6. Un bon répulsif à moustiques

A Villa des Leyva ou Bogotá, les moustiques ne vous gêneront pas en raison de l’altitude. Mais à Carthagène c’est l’invasion à la nuit tombée. Alors avant de sortir diner, aspergez-vous! Insect Ecran spécial zones tropicales est une excellente protection.

7. Une polaire

Vous y aurez droit quasi tous les soirs – la fraicheur tombe très vite, probablement en raison de l’altitude. Idéale pour ces moments, la polaire Quechua Forclaz de Décathlon est optimale et à moins de 10€ – disponible en modèle homme ou modèle femme sur le site de Décathlon.

8. De la crème solaire indice 50

Ça cogne en Colombie et vous n’y échapperez pas. Alors passez à l’indice 50 et soyez généreux toutes les deux heures!

9. Un peu d’espagnol

Si comme moi vous ne parlez pas espagnol et vous en avez marre de vous faire pigeonner par les conducteurs de taxi à Bogota qui vous arnaquent en veux tu en voilà, apprenez un peu d’espagnol pour vous en dépatouiller. A la phrase que j’avais apprise « Ca suffit, vous mentez, j’appelle la police », le prix de la course a subitement été  divisé par trois…

10. De la discrétion

La Colombie est connue pour ne pas être un des pays les plus surs au monde. Alors soyez discrets sur vos bijoux, argent, porte monnaie et autres objets de valeur!

C’EST À VOUS!


J’ai oublié un truc? Ajoutez le numéro 11! Vous partez bientôt ou envie d’en savoir plus, dévorez le Lonely Planet Colombie!

Pour aller plus loin, lisez aussi