Ca y est, vous vous êtes décidés d’aller en voyage en Namibie. Excellent choix. Ce pays aux multiples facettes reste un merveilleux souvenir pour moi: entre animaux sauvages à Etosha, ville au look munichois dans les dunes à Swakopmund et désert rouge au lever de soleil mythique à Sossusvlei.  Mais que devez-vous emporter pour vivre de belles vacances sans souci? Voici une simple liste des 10 choses essentielles à emporter pour la Namibie.

Si la Namibie vous tente, son sauvage, son authenticité, découvrez mes récits de voyage!

 

1. Un (très) bon appareil photo

J’ai rarement autant fait de photos en voyage qu’en Namibie. C’est un pays unique au monde, riche en rencontres et en paysages autant uniques que somptueux. Entre la prussienne Swakopmund, aux rues colorées écrites en gothique, au quad dans les dunes; aux rencontres avec les enfants qui parlent la click-tongue au Brandberg; et aux animaux nombreux du parc Etosha, vous ne pourrez que regretter de n’être équipé que d’un iPhone ou d’un compact au zoom faible, qui vous laissera des photos d’animaux floues ou non focussées. Pour ma part, j’ai investi dans un reflex Nikon que je ne regrette pas: le Nikon D7200 avec zoom 18-200mm (= x12). J’ai toujours été content de mes clichés. Vous pouvez utiliser le mode P la plupart du temps, puis quand vous vous trouverez face à un coucher de soleil, passez en mode manuel pour obtenir le plus beau cliché de votre séjour. Vous apprécierez aussi de pouvoir passer en mode focus manuel, pratique quand le rhinocéros se trouve parmi des branchages et feuilles. Ce ne sera pas un achat vain: il vous servira également pour vos merveilleux voyages qui viendront par la suite. Si c’est avant tout les animaux qui vous intéressent, optez au minimum pour un zoom 55-300mm (= x16).

2. Des médicaments

Avant votre départ, allez voir votre médecin et demandez-lui une trousse de secours. Prenez au minimum Paracétamol, Biafine et arsenal pour gastroentérite. Une fois sur les pistes et dans les camps, ils seront plus difficiles à trouver. Avant votre départ, vérifiez que vous êtes à jour dans vos vaccins classiques. A ce jour, pas de vaccin tropical obligatoire pour la Namibie.

3. Une assurance rapatriement

Même si les services de santé à Windhoek la capitale sont bons, ils n’en restent pas moins très onéreux. Une fois la capitale derrière vous, il sera plus difficile de trouver un hôpital au milieu des pistes et un transfert en hélicoptère pourrait devenir nécessaire. Pour quelques dizaines d’euros, partez l’esprit tranquille. Souvent, cette assurance est prise en charge avec votre carte bancaire – renseignez-vous auprès de votre banque. Si vous ouvrez un compte chez Hello Bank !, votre Visa Premier est gratuite et elle inclut cette assurance.

4. De la crème solaire indice 50

Il fait très chaud en Namibie et la présence de nombreux désert n’est pas anodine! A Swakopmund, vous trouverez un peu de vent venu de la mer, mais le soleil sera toujours présent. Pensez à vous enduire régulièrement d’un indice élevé, 50 recommandé. Même en safari ou seul votre bras peut un peu dépasser de la fenêtre, vous pourrez prendre des coups de soleil. Mon coup de coeur: la crème solaire en aérosol Brume Sèche de Garnier – ne colle pas, sèche dès le contact avec la peau pour une protection efficace sans luire comme un beignet! Découvrez mes autres coups de coeur produits de beauté indispensable en voyage ici!

5. Du répulsif à moustiques

En Namibie, vous aurez besoin de répulsif à moustiques type Insect Ecran et, si vous allez à Etosha entre novembre et juin, d’anti-paludéen Malarone. Tartinez-vous régulièrement de répulsif. J’ai essayé Insect Ecran pour toutes mes destinations et il est particulièrement efficace, sans être nocif pour les enfants. Pensez qu’il diminue la puissance de votre crème solaire, donc n’hésitez pas à remettre de la crème toutes les heures.

6. Un permis de conduire international

Pour se déplacer en Namibie, rien de plus essentiel qu’un 4×4: Brandberg, Sossuvlei sont moins facilement accessibles et les pistes ne sont pas toujours de bonne qualité. Et pour la conduire en Namibie, vous aurez besoin de votre permis de conduire national ainsi que d’un permis international. Rapprochez-vous de votre préfecture. Et n’oubliez pas, là-bas, on conduit à gauche. Plus de détails sur le site officiel du tourisme de Namibie.

7. Chapeau et lunettes

Protégez-vous autant que possible du soleil, en particulier à Swakopmund et à Sossusvlei.

8. Des vêtements chauds

Dans les déserts, les nuits sont fraîches. A Sossusvlei et à Swakopmund, vous verrez que la fraîcheur arrive aussi vite que la nuit. Prévoyez au minimum un sweat pour le matin et le soir. Idéal pour ces moments, la polaire Quechua Forclaz de Décathlon est optimale et à moins de 10€ – disponible en modèle homme ou modèle femme sur le site de Décathlon.

9. De l’anti-paludéen Malarone

Bien que les cas de paludisme contracté en Namibie soient rares, si vous visitez d’Etosha pendant la saison humide – principalement entre novembre et juin – il est conseillé de prendre la Malarone pour se prémunir du risque. Commencez la prise la veille de l’arrivée dans la zone et continuez la prise jusqu’à une semaine après avoir quitté la zone. A Paris, la pharmacie la moins chère que j’ai trouvée pour la Malarone est la pharmacie Bailly à coté de la gare Saint Lazare. N’hésitez pas à a faire le tour des pharmacies – entre 30 et 60€ la boite! Il faudra que votre médecin vous le prescrive pour pouvoir l’acheter.

10. Du temps, beaucoup de temps

La Namibie est un vaste pays. Soyez raisonnable dans les distances que vous parcourrez. Nous avions choisi, faute de temps, de faire les highlights du pays en 8 jours – cela est très court et nous imposait souvent 5 à 6 heures de route par jour. Pour bien profitez des lieux et ne pas courir vers votre prochaine halte, planifiez bien à l’avance et prévoyez beaucoup de temps pour vos déplacements: les routes parfois mauvaises ou parfois pistes peuvent réduire votre vitesse à 60km/h.

C’EST À VOUS!

J’ai oublié un truc? Ajoutez le numéro 11! Ou bien vous êtes tentés d’y aller? Dévorez le Lonely Planet Namibie!

Tenté de partir dès maintenant? Comptez 1000-1200€ pour votre vol selon la saison. Il se peut que vous deviez passer par Francfort ou l’Afrique du Sud.

Et n’oubliez pas de prévoir votre adaptateur électrique pour recharger vos batteries une fois sur place. Vous pouvez en acheter un ici sur Amazon.

Pour aller plus loin, lisez aussi