Sans doute n’avez encore jamais entendu parler des Grampians? Ne vous inquiétez pas, c’était mon cas avant d’acheter le Lonely Planet. Les Grampians sont une chaine de montagnes en Ecosse certes, mais aussi en Australie, à quelques heures de route de Melbourne. Si vous aimez les randonnées, les points de vue magnifiques, les panoramas à couper le souffle, et que vous n’avez pas le vertige, alors je vous invite à vous aussi dominer le monde aux Grampians.

Les pieds dans le vide, au sommet de ce monde

Le doux vent du crépuscule fouette délicatement votre visage. Ici, assis du bout des fesses sur votre trône de roche, vos pieds se balancent doucement dans le vide. Vous êtes au balcon du célèbre Reed Lookout, suspendu à quelques quatre cents mètres d’altitude. Sous vos pieds, c’est le vide qui vous nargue, avec la cime de ses arbres vert émeraude et ses grands lacs azur. Autour de vous, vous voyez le jaune, puis l’orangé, puis le rose, puis le pourpre monter dans le ciel du soir et inviter la nuit à entrer dans la danse. Jamais vous n’aurez ressenti une telle sensation de plénitude, d’harmonie, de silence. Et pourtant, c’est si simple! Très vite, la fraîcheur vous donnera un petit frémissement. Ce petit frémissement qui vous fera revenir à vos esprits. Eh oui, vous êtes au coeur des Grampians et vous dominez le monde.

Reed loukout Grampians Australie

Les Grampians, un massif montagneux qui mérite le détour

Après trois heures de route depuis l’aéroport de Melbourne, vous arrivez dans une sorte de campagne. C’est au village de Halls Gap que se trouve le coeur du massif. Sur la route, soyez prudent. Nombreux sont les kangourous et les koalas qui traversent devant les voitures. Alors entre la conduite à gauche qui sera peut-être nouvelle pour vous et les animaux qui jouent à vous surprendre, soyez sur vos gardes.

Le cadeau de la rando: un panorama à couper le souffle

Des montagnes doucement rognées par la pluie et le vent ont créé des falaises abruptes desquelles les points de vue sur la vallée sont magnifiques: nature luxuriante, lacs azurs, roches apparentes. Un véritable régal pour les yeux! Profitez-en car les parcours sont assez simples.

Retrouvez-vous nez-à-nez avec un kangourou

La plus grande surprise pour moi aux Grampians a été la profusion de kangourous dans leur environnement naturel. Dans les sentiers, la forêt ou les champs, ils sont partout. Nous avons vu sur le bord de la route les panneaux attention kangourous et nous les attendions avec impatience. C’est en redescendant du Reed Lookout, avec la nuit tombante, qu’un marsupial a subitement déboulé devant la voiture. Dans le lacet de montagne, nous avons subitement pilé et l’avons observé, traversant tranquillement la route pour rejoindre le fourré d’en face. Ni une, ni deux, l’appareil photo était à la fenêtre pour immortaliser cette rencontre imprévue.

Kangourou

Kangourou encounter

La deuxième rencontre a été en sortant du mobile home au camping. Un kangourou était devant la porte et nous regardait fixement. La proximité nous a littéralement soufflé.

Puis c’était sur notre chemin vers un site aborigène, au beau milieu des brulis, que nous avons pu observer un petit kangourou qui cherchait quelques victuailles au beau milieu de cette terre noircie par le feu. Nous avons pu l’observer de près car il n’était pas farouche. Nous n’avions qu’une seule envie: le mettre dans nos bagages!

Kangorou Australie

Kangorou Australie

Découvrir le passé aborigène de l’Australie

Nombreux sont les site de peintures aborigènes dans la région. De quoi prendre conscience du passé de l’Australie et contempler les artistes d’antan. Vous trouverez trois sites proches de Halls Gap. Renseignez-vous auprès de l’office du tourisme avant de faire la route: deux des trois sites étaient fermés quand j’y étais en raison de brulis de forêts.

Peintures aborigènes Australie

Peintures aborigènes Australie

Conseils pour les Grampians, Australie

Depuis Melbourne, prenez une voiture

A l’aéroport de Melbourne, réservez une voiture et roulez trois heures vers l’ouest pour vous rendre à Halls Gap. La route est principalement une route de deux fois deux voies, ce qui est assez safe. Prenez garde aux camions qui ont tendance à se rabattre un peu vite. Prenez aussi garde aux kangourous qui traverseraient devant le voiture (ça nous est arrivé deux fois). Pour cela, simulez le prix de votre location:

 

Pour dormir, optez pour le camping

Nous avons choisi de louer un mobile home dans un camping à une dizaine de kilomètres de Halls Gap au camping du Lake Fyans. C’est un moyen économique pour avoir un endroit où dormir et où faire la cuisine pour pas trop cher. Pensez tout de même à prendre vos draps / duvets car ils ne sont pas fournis. Le coup de coeur? Le camping est intégré à la nature au bord du lac: vous verrez donc de nombreux cacatoès dans les arbres (cockatoo en anglais) et des kangourous qui se baladent dans le parc du camping. C’est une rencontre magique que de se retrouver nez à nez avec un marsupial en sortant de son mobile home.

Les randonnées partent du centre de Halls Gap

La randonnée obligatoire est celle au Reed Lookout pour le coucher de soleil. Rassurez-vous elle est des plus faciles. Vous montez en voiture puis marchez trois cent mètres pour atteindre la panorama. Le terrain est plat et on ne peut plus facile, parfaitement adapté aux voyageurs en tongs comme moi. Ne vous y prenez pas à la dernière minute: le chemin d’accès en voiture est en lacets dans la montagne et la nuit tombe très vite.

Pour les autres randonnées, vous aurez plein de choix depuis Halls Gap. Deux partent du chemin en face de la supérette du village et vous emmènent haut dans la montagne sur un magnifique panorama dominant la vallée.

Quelques kilomètres après le village, vous trouverez également un office du tourisme qui pourra vous donner des indications sur les meilleures randonnées de la région. Peut être ont-ils ouvert de nouveaux chemins depuis mon passage en 2014.

Bien sûr, vous pourrez faire des randonnées avec des guides, mais est-ce vraiment nécessaire: les chemins sont extrêmement balisés et peu dangereux. La faune visible est facilement repérable.

Précautions – attention au soleil

Vous allez penser que je parle comme un vieux dermato. En été, le soleil est fort, donc prévoyez de bonnes réserves d’eau et une couche épaisse d’indice 50 de crème solaire. C’est en Australie que j’ai pris les plus importants coups de soleil de ma vie. Prévoyez également de bonnes chaussures.

LA RUBRIQUE ÉLECTRICITÉ ET GEEK

En Australie, les prises sont spécifiques: deux fiches plates en triangle, et une fiche ronde de terre. Vous en trouverez chez Amazon à moins de 10€. Mon conseil de grand voyageur: n’achetez qu’un seul adaptateur et branchez dessus une multi-prise française à moins de 10€. Vous pourrez y brancher vos téléphones et chargeurs d’appareils photo dans vos hôtels. Plus besoin d’acheter par 3 ou 4 les adaptateurs et ne pas savoir quoi en faire à votre retour! Ou de vous battre pour savoir qui va pouvoir se brancher en premier.

Découvrez les autres articles sur l’Australie

Retrouvez tous les conseils bagages pour l’Australie: 10 choses essentielles à emporter en Australie.

Si vous êtes plus attiré par les plages de sable blanc et la plongée sur la Grande Barrière de Corail: croisière plongée dans les Whitsundays.

Vous envisagez un road-trip en Australie? Le parcours clef en main ici: Road-trip Australie • 6,000km en 15 jours.

Vérifiez votre aéroport de départ et simulez ici le prix de votre vol avec Kiwi:


 

Et vous, vous avez visité les Grampians? Vous avez aimé? Ou bien vous préparez votre voyage? Commentez!

Pour aller plus loin, lisez aussi